Gestion entreprise : les principes fondamentaux pour réussir

267

Vous souhaitez vous lancer dans l’entrepreneuriat, mais vous n’avez pas beaucoup de connaissances en matière de gestion d’entreprise ? Ne vous inquiétez pas, en suivant certaines règles de bases, vous pourrez faire décoller votre start-up et rivaliser avec les plus grandes de votre domaine. Découvrez les principes fondamentaux qui vous feront éviter de placer votre capital dans des situations complexes.

La gestion des clients

Pour tout établissement commercial, la gestion des clients et de leurs comptes est la clé pour percer. Vous devez être attentif, méticuleux et organisé afin de mener à bien les tâches qui vous incombent. De la facturation jusqu’à la réception des fonds, vous avez besoin d’outils performants pour économiser du temps et de l’argent.

A découvrir également : Cigarette électronique : ce qu’il faut savoir

Parmi les outils les plus utilisés en entreprise, les tampons 5 lignes sont de loin les plus importants à posséder. Accessoires de bureau et de poche, ils trouvent toute leur utilité dans l’authentification de documents et leur signature.

A lire en complément : Tout savoir sur le rôle d’un coach vocal

Le tampon encreur 5 lignes apporte toutes les informations que le client doit connaître sur l’entreprise et permet d’officialiser les documents émis en accompagnant sa marque par votre signature.

Grâce à cet outil de travail, vous pourrez appliquer les deux principes suivants :

Facturer rapidement les clients

Dès la réception de la commande d’un client, vous devez le facturer immédiatement. Si certaines entreprises patientent jusqu’à la livraison de la marchandise pour facturer leurs clients, la méthode la plus rentable demeure la facturation avant la livraison.

Lorsque vous facturez rapidement vos clients, votre trésorerie se remplira plus vite et vous pourrez mieux gérer le budget de l’entreprise.

La règle à retenir est la suivante : plus la facturation est précoce, moins de temps mettront vos revenus à entrer dans votre portefeuille.

Le suivi des transactions clients

Si vos clients mettent du temps à payer leurs échéances, vous devez impérativement les relancer pour leur informer de la situation. Les mesures juridiques sont le dernier recours, car dans la majeure partie des cas, il s’agit seulement d’un oubli de la part des clients.

En cas de non-réponse à vos relances, la solution est de mettre le client en demeure. Si le client persiste à refuser le paiement, de plus grandes mesures doivent être prises : injonction de payer, assignation de paiement, etc.

Bien gérer les stocks

La gestion des produits proposés aux clients est une des clés pour réussir dans le monde du travail. Lorsqu’un client commande un produit, il doit être disponible dans votre stock. Si votre base de données n’est pas à jour, vous pourrez perdre votre client en promettant un produit que vous ne possédez pas.

Afin d’éviter les erreurs liées à la mauvaise gestion de produit, il est important de mettre à jour régulièrement votre base de données des stocks. Pour cela, deux méthodes sont possibles :

  • Gestion de stock informatisé : il s’agit de l’inventaire de l’ensemble de produits que vous possédez de façon automatique à l’aide d’outils informatiques.
  • La gestion manuelle : plus contraignante, mais plus sûre. Elle met en jeu des outils physiques tels que les tampons encreurs de gestion.

Le volume de produits que vous possédez ne doit pas trop excéder la demande de vos clients. Si votre stock est trop grand, des coûts supplémentaires (transport, produits périssables, produits obsolètes, etc.) peuvent s’appliquer à votre entreprise.

Limiter les dépenses inutiles

Les entreprises qui débutent n’ont souvent pas le budget nécessaire pour des frais mensuels fixes. Les abonnements pour des solutions informatiques, les frais de gestion de stock en dehors de la demande et autre hébergement facultatif représentent une perte d’argent dans les périodes de faible activité.

Pour remédier à cela, il est conseillé de limiter les frais fixes de l’entreprise. Il est plus judicieux de payer les frais supplémentaires seulement quand une tâche se présente.

Avoir une bonne connaissance des marges de prix

Pour les entreprises de vente de produits ou de solutions, il est important de connaître le prix de revient de chaque article proposé aux clients. Cela permet de mieux gérer les revenus, de cibler les produits les mieux vendus et de mettre en place des stratégies marketing efficaces.

La rentabilité de l’entreprise s’améliore quand vous fixez des prix cohérents aux produits que vous proposez à vos clients.