Personne qui cuisine ?

41
cuisinier

Dans les salles de cuisine des restaurants, on rencontre tellement de travailleurs qu’il est difficile d’identifier exactement la personne chargée de la cuisine. Pourtant, il existe des traits distinctifs qui facilitent la reconnaissance du cuisinier dans son espace de travail. Il s’agit tout d’abord de son habillement, mais également de ses attributs. Il sera question ici d’évoquer les différents signes par lesquelles une personne lambda peut facilement identifier un cuisinier dans un milieu.

Quel est le rôle du cuisinier ?

Le tout premier rôle du cuisinier est de préparer des plats qui seront servis aux clients. Lorsqu’il s’agit du chef cuisinier, son travail commence depuis l’achat des aliments au marché. Il définit la quantité des provisions à acquérir avant d’entrer en cuisine pour s’occuper de la préparation des différents mets prévus au menu. Le plus important pour le cuisinier est la création des recettes et la présentation du plat tout en veillant à leur saveur.

A lire en complément : Pourquoi l’e-mail est-il toujours le canal de communication préféré des entreprises ?

À la fin du service, il doit encore superviser le nettoyage. Le spécialiste de la cuisine a la possibilité de travailler dans plusieurs types d’entreprises, dont les fast foods. La seule chose qui peut être contraignante dans ce métier est la position debout. Dans son travail, le cuisinier n’a pas d’autres choix que de rester dans cette position pour travailler.

Comment s’habille-t-il ?

Cuisiner dans les meilleures conditions nécessite non seulement un cadre approprié, mais également un bon style vestimentaire. Il vous faut une coiffe pour protéger toute votre chevelure et des chaussures de sécurité. Le pantalon doit être de couleur noire ou, si vous le désirez, à pied de poule blanc et bleu. En ce qui concerne l’habit, une veste blanche à manches longues et à col droit est exigée. Pour finir, il faut prévoir un tablier pour vous protéger de tout risque de brûlure.

A lire aussi : Réduire les volumes de boues

Il existe encore d’autres formes de vêtement qu’arborent généralement des cuisiniers professionnels. Pour une protection maximale, privilégiez les tenues en coton. Cette matière est reconnue pour sa résistance au feu. Elle est la meilleure option pour garantir votre sécurité et celle de vos collaborateurs.

Quelles sont les conditions d’exercice du métier ?

Il faut reconnaitre que cette activité est beaucoup plus en vogue dans les restaurants traditionnels. Vous pouvez également les retrouver dans les gastronomies spécialisées ou encore les entreprises alimentaires. L’activité de cuisinier peut être exercée le soir, la journée ou à des horaires fractionnés. Même lors des jours fériés, le cuisinier peut travailler. Si vous avez l’intention de créer votre propre restaurant, il faut opter de préférence pour une cuisine capable de permettre la manipulation des plats chauds et d’instruments tranchants.

En outre, pour exercer cette activité, il faut nécessairement une bonne maitrise des différentes normes d’hygiène et de sécurité alimentaire. Celle qui est actuellement recommandée est le système Hazard Analysis Critical Control Point (HACCP). En dehors de cela, le cuisinier doit maitriser la production culinaire ; le management et l’animation d’équipe ; les gammes de produits alimentaires ; la chaîne du froid ; l’élaboration d’une fiche technique de cuisine ; le mode de conservation des aliments ; l’anglais ; etc.

Si vous souhaitez devenir un chef cuisinier, il existe plusieurs possibilités de formation. Il vous suffit d’en choisir une. De même, vous pouvez faire de l’autodidacte grâce aux différentes formations en ligne dans le domaine.