Les différentes solutions pour bénéficier d’une meilleure isolation phonique

8

La nuisance sonore au sein d’une demeure perturbe la plupart des résidents et amène à recourir à l’isolation phonique. Ainsi, en terminer définitivement avec ces bruits, nécessite la connaissance des solutions adéquates pour y parvenir. Vous souhaitez en apprendre plus sur ces solutions pour une meilleure isolation phonique. Ce guide est fait pour vous.

L’isolation phonique du sol

Si vous recherchez le moyen efficace pour isoler votre maison des bruits de pas, l’isolation phonique du sol est l’idéale. Notez que la solution consiste à la pose d’une couche isolante au sol en recourant aux isolants phoniques. Sachez que parmi ces derniers, on distingue :

A lire en complément : Quelques astuces pour organiser une fête réussie

  • laine de roche,
  • fibre de bois,
  • liège expansé,
  • mousse polyester ou polyuréthane,
  • plaque de plâtre phonique.

Ainsi, pour un plancher maçonné, vous pouvez avoir recours aux nattes de polyoléfine, panneaux de liège ou mousse de polyuréthane. Vous n’aurez qu’à les installer directement sur la dalle. Ensuite, coulez une nouvelle chape dessus pour le recouvrement du sol

Enfin, si vous disposez de planchers légers, posez l’isolant sous une dalle de même qu’un nouveau revêtement. Notez que vous pouvez même ajouter un plancher chauffant pour repousser les bruits de pas et les claquements de portes.

Lire également : Comment faire pour vendre vite et bien votre appartement ?

L’isolation phonique des murs

Vous êtes en quête d’un moyen de protection contre les bruits émanant de l’extérieur, optez pour l’isolation phonique des murs. Sachez qu’avec cette solution, vous pouvez éloigner tous vos murs ou une seule pièce.

Si vous possédez des murs en dur, il sera nécessaire de monter une contre cloison à certains cm du mur. Il ne restera plus qu’à mettre un isolant de fibre végétale ou minérale. Sachez que vous pouvez vous servir alors de laine de verre, laine de roche, fibres de lin ou de bois.

Si vous optez pour des cloisons de plâtre entre deux pièces, notez que l’artisan se chargera d’installer une contre-cloison. Cette dernière, en plaque de plâtre de 13 ou 18 mm sera posée sur une ossature métallique. Ainsi, elle pourra serrer étroitement une ou plusieurs couches d’isolant.

Enfin, si vous recherchez plus d’efficacités, optez pour des couches d’isolant très épaisses. Notez que vous pouvez même parfois installer une cloison avec une double ossature décalée pour plus de rendements.

Isolation phonique des fenêtres et vitrages

Vous voulez vous éloigner de la pollution sonore venant de l’extérieur, renouvelez vos fenêtres ou vitrages. Retenez que si vous disposez de fenêtres endommagées, vous favorisez la pénétration des bruits extérieurs.

Par ailleurs, sachez que vous pouvez faire une isolation acoustique sans renouveler vos fenêtres. Notez que cela est possible grâce au remplacement de vitrage de ces dernières avec du double vitrage. Sachez que vous êtes en mesure d’opter pour une pose de survitrage côté intérieur sur l’ancienne fenêtre.

Notez que l’acquisition de fenêtres performantes dans le cadre d’une rénovation sera en fonction du degré acoustique envisagé. Ainsi, pour un environnement calme, choisissez le Double vitrage 4/12/4 pour une isolation acoustique de 30 dB.

Enfin, lorsqu’il y a du bruit aux alentours, le Double vitrage 10/10/4 (épaisseur 24 mm) est conseillé pour 35 dB d’isolation acoustique. Au cas où c’est trop bruyant, préconisez le Double vitrage 8/12/4 + film plastique ou Double vitrage renforcé à lame argon 4-16-4.

Isolation des plafonds

Cette méthode vise à installer un faux plafond en plaque de plâtre. Il s’agira d’établir une distance entre les deux épaisseurs de plafond en ayant recours à la laine végétale ou minérale.

Cependant, notez que l’isolation de plafond n’est performante que contre les bruits aériens. Sachez que ceux-ci concernent la télévision trop bruyante, la musique et bien d’autres.

Isolation acoustique absolue

Si vous souhaitez ce type d’isolation, éloignez totalement les murs, sols et plafonds en les disjoignant. En conséquence, vous vous épargnez de la transmission des bruits à travers les cloisons.

Pour cela, l’expert de l’isolation acoustique se chargera de se servir des trois techniques citées ci-dessus. De cette façon, il pourra concevoir une sorte de boîte ne laissant passer aucune nuisance sonore. Notez que si vous souhaitez mettre en place un espace musique, c’est la meilleure option.