Les types d’escaliers industriels et leurs normes réglementaires

39

Les escaliers industriels ont été à l’origine créés pour un usage industriel. Cependant, ils intègrent actuellement les domiciles et existent en différents modèles.

Les modèles d’escaliers industriels

Le choix concernant les escaliers industriels est très large. En effet, il existe plusieurs d’escaliers industriels en fonction de leur forme.

L’escalier droit
Elle permet une installation fiable et peu onéreuse. Doté de marches métalliques, l’escalier droit industriel a une hauteur maximale limitée de façon usuelle à 4 m.

L’escalier cube
Il est parfait pour un usage en extérieur. Il est facilement installé et manipulable après installation.

L’escalier hélicoïdal
Il permet de gagner de l’espace et de lutter contre l’encombrement au sol. Il est parfait pour les locaux industriels n’ayant pas assez d’espaces.

L’escalier à crinoline
Il est occasionnellement utilisé pour l’évacuation du personnel en cas de danger. En effet, il permet de créer des issues de secours.

L’escalier à palier
Les paliers permettent aux utilisateurs de se reposer surtout lorsqu’ils ont des équipements ou du matériel à transporter.

L’escalier isoplan
Il équipe les plateformes et consiste en un escalier hélicoïdal disposant de deux volées et ayant plusieurs paliers intermédiaires.

L’escalier secondaire
Il procure un angle de pente supérieur largement à 45°. Il sert à une utilisation occasionnelle et permet un accès aux plateformes mezzanine. Il permet aussi un gain considérable d’espace.

Quel que soit le type d’escalier industriel que vous voulez installer dans votre entreprise, votre local industriel ou même votre maison, il répond à des normes réglementaires.

Les normes réglementaires

Les normes réglementaires des escaliers industriels sont différentes en fonction du lieu d’implantation et du type d’utilisateurs.

– S’il s’agit d’escaliers industriels destinés à une utilisation en entreprise, la réglementation est plus stricte par rapport aux escaliers utilisés dans les logements individuels. En effet, la conception des escaliers industriels répond un certain nombre de facteurs. Leurs marches doivent avoir un revêtement antidérapant. S’ils ne disposent pas de contremarches, les marches consécutives seront recouvertes de 5 cm.

Pour les circulations principales, il ne doit pas y avoir une ou deux marches isolées. Aussi, les volées ne doivent pas être composées de plus de 25 marches et la largeur des paliers doit être égale à celle des escaliers. Pour les escaliers tournants, le balancement continu sans paliers doit être permis. La dimension du giron extérieur de marche ne doit en aucun cas dépasser 42 cm.

– S’il s’agit d’escaliers à usage privé, le dimensionnement recommandé est de 21 à 27 cm pour le giron de marche, de 17 à 21 cm pour la hauteur de marche et d’au moins 70 cm pour la largeur d’escaliers.