Cryptomonnaies : qu’est-ce qu’un wallet ?

32

Fan de trading en ligne ou investisseur débutant, vous n’avez pas pu passer à côté de la vague crypto qui s’est abattue sur le monde de la finance ces dernières années. Si les cryptomonnaies étaient encore mal vues, voire moquées il y a une dizaine d’années, l’engouement pour ces monnaies virtuelles est aujourd’hui plus fort que jamais. Les valeurs des cours ont d’ailleurs atteint des taux record en 2021. Désireux d’obtenir leur part du gâteau, les investisseurs novices sont de plus en plus nombreux à se lancer sur le marché. La première étape (et pas des moindres) : choisir et configurer son wallet crypto, aussi appelé portefeuille numérique. Avant de réaliser votre tout premier investissement dans les cryptomonnaies, il est indispensable de savoir utiliser et configurer un wallet. Découvrez dans cet article de quelle manière fonctionne les wallets crypto et comment choisir celui qui sera le plus adapté à votre stratégie d’investisseur.

Qu’est-ce qu’un portefeuille ?

Si vous souhaitez vous lancer dans l’achat de cryptomonnaies, vous aurez obligatoirement besoin d’un wallet. Ce dernier vous donne la possibilité d’une part de stocker votre cryptomonnaie, mais également de l’envoyer, de la recevoir, de l’acheter ou de la vendre. Contrairement à ce que son nom peut laisser penser, un portefeuille crypto ne renferme aucune cryptomonnaie en tant que telle. Il contient seulement les informations privées qui autorisent les achats et ventes de cryptomonnaie. Le principe ? Chaque wallet contient deux clés : une clé publique, une suite de chiffres visible de tous, qui s’apparente à une adresse grâce à laquelle vous pouvez recevoir de la cryptomonnaie et une clé privée, qui vous permet d’accéder à vos cryptomonnaies, tel un mot de passe. La clé privée doit donc absolument être protégée, sous peine de voir vos précieux actifs s’envoler. Comparez les meilleurs wallets pour 2022 sur cette page : https://actufinance.fr/wallets/.

A lire en complément : SCPI de rendement : est-ce encore intéressant ?

Les principaux types de portefeuilles

Les portefeuilles peuvent prendre différentes formes. Parmi elles, on retrouve :

  • Les wallets en ligne : wallet hébergé sur votre plateforme de trading, un logiciel téléchargé, une appli mobile… Les wallets en ligne sont connectés à Internet, ce qui les rend vulnérables aux cyberattaques, mais ce qui simplifie aussi grandement leur utilisation. Ils vous permettent de réaliser des transactions aussi facilement que sur une application bancaire par exemple.
  • Les wallets papier : peut-être la solution la plus old school. Si vous craignez une cyberattaque, le paper wallet peut s’avérer être la solution adéquate. Elle consiste à noter vos clés sur un papier et à conserver précieusement celui-ci en lieu sûr (pourquoi pas dans un coffre). Ce format offre une sécurité à toute épreuve puisqu’il n’est pas relié à Internet. Cependant, vous risquez de perdre le papier et toutes vos cryptomonnaies par la même occasion. De quoi s’en mordre les doigts pendant des années !
  • Les wallets physiques : le wallet matériel est considéré comme la solution la plus sécurisée d’entre toutes. Moins que le wallet papier, il ne restera relié à votre ordinateur que lorsque vous voulez utiliser votre cryptomonnaie. Les risques sont donc limités. Il a en revanche un coût plus important que les deux premiers formats.
  • A lire en complément : Cambriolages : comment les éviter ?