Qu’est-ce qu’une craft beer ?

8

La bière est l’une des boissons les plus populaires au monde. Mais, depuis un moment, les brasseurs et les amoureux de la bière parlent d’un nouveau concept révolutionnaire « la craft beer ». Ce phénomène qui est apparu récemment en Europe s’est très vite répandu sur tout le continent. Il n’est même pas rare de retrouver cette expression sur des étiquettes de pack ou de bouteilles de bière. Quelle différence faites-vous entre la bière artisanale et la craft beer ? C’est une interrogation à laquelle il est difficile de répondre avec exactitude. Toutefois, cet article vous aidera à comprendre toutes les implications de ce nouveau concept du domaine de la brasserie.

Historique de la craft beer et ses particularités

Le phénomène de la craft beer n’est pas d’origine européenne. En effet, il s’est importé depuis les États-Unis. Dans les années 1970, un grand nombre d’amateurs de bière produisaient régulièrement leur bière depuis la maison. Avec le temps, ces producteurs de bière à la maison (home brewers) ont professionnalisé leur activité dans l’optique de produire une plus grande quantité de bières. Depuis lors, de multiples brasseries de bière (craft brewer) sont demeurées dans cet état d’esprit et sont parvenues à redonner aux Américains le goût de la beer. L’obtention du titre de « craft brewer » en Amérique, est soumise au remplissage de quelques critères au préalable :

  • Artisanal brewery (ou bière artisanale) : ce statut ne concerne que la production de la bière brassée à base de matières premières traditionnelles de moins de 10 employés avec un artisan brasseur.
  • Gypsy brewers (brasseur nomade) : seul le brasseur sans brasserie qui brasse dans les installations d’une autre brasserie peut avoir ce titre.
  • Free brewery (brasserie libre) : ce statut n’est obtenu que par des entreprises indépendantes brassant des bières non pasteurisées et disposant d’une marque unique.
  • Microbrewery (microbrasserie) : c’est une entreprise indépendante locale dont les activités sont basées uniquement sur sa région.
  • Industrial brewery (brasserie industrielle) : il s’agit d’un regroupement brassicole ou d’une brasserie qui produit des bières pasteurisées en grande quantité.

Au regard de tout ce qui précède, on comprend aisément que le phénomène de craft beer dont il est question s’est vite propagé dans le monde. Mais, qu’est-ce que c’est en réalité ?

La craft beer ou « bière artisanale » est une bière qui a été élaborée selon une recette traditionnelle ou inspirée d’une tradition locale, régionale ou nationale. La définition d’une bière artisanale peut varier parfois en fonction de plusieurs contextes. Cependant, les brasseries artisanales ont quelques points en commun. Leurs bières sont :

  • Produites avec du pur malt et selon une recette traditionnelle ;
  • Destinées à des consommateurs avisés ;
  • Fabriquées sans additifs, sans filtrage et fermentées à deux reprises en bouteilles, etc.

En Europe, il existe déjà plusieurs microbrasseries qui font la promotion de la craft beer. Mais, qu’en est-il spécifiquement de la France ?

La craft beer en France

Il est vrai que la culture du craft beer en Europe s’est développée au Royaume-Uni en 2015 avec l’association United Craft Brewers. Aujourd’hui, la France compte désormais une multitude de brasseries artisanales même si la passion de la craft beer n’est pas encore si intense. En effet, ce sont les brasseurs américains qui ont ramené la tendance de la craft beer en France. Ils considèrent l’ouverture d’une nouvelle brasserie dans le pays de la tour Eiffel comme un investissement rentable et prometteur.

L’artisan brasseur en France

En France, il n’y a pas encore une culture solide et ancrée de la craft beer. La définition que l’on retient de la notion d’artisan est celle d’une personne qui transmet une connaissance traditionnelle, un savoir-faire original de la réalisation de ses produits. Il perpétue une tradition qu’il a peut-être héritée ou apprise. Un artisan est alors toute personne qui exerce une profession de manière indépendante ou au sein d’un regroupement de plusieurs artisans indépendants. Avant de parler d’une entreprise artisanale en France, la réglementation exige qu’elle dispose de moins de 10 salariés et qu’elle soit créée par un artisan.

C’est dire ainsi donc que les artisans sont prédisposés à la création rapide d’une brasserie artisanale ou d’une microbrasserie avant d’aller vers un statut plus évolué. La tendance française veut qu’une microbrasserie soit une entreprise qui produit chaque année un peu moins de 10 000 litres de bière et à peu près 10 000 litres par an pour une brasserie artisanale. Ces indications sont en baisses par rapport à celles des États-Unis. Il faut comprendre seulement que cet état de choses est dû à la faible production française. Certainement que la réglementation pourra définir clairement la quantité de production de chacun de ces types d’organismes de production après une évaluation du secteur.

Cet essor de la craft beer en France inclut le concept de home brewing en Amérique qui est en parfaite adéquation avec la microbrasserie. Ceci dit, les bières élaborées dans un garage, une cuisine ou une caverne sont toutes des bières produites par des passionnés artisans brasseurs à base de matières premières traditionnelles et qui ont une saveur authentique.

Au récapitulatif, vous devez retenir qu’une bière artisanale est avant tout une boisson qui a été produite par une brasserie artisanale. Avec la pléiade de bières qui circulent, vous devez bien observer l’étiquette d’une bouteille de bière dite artisanale avant tout achat. En effet, il n’est pas rare de rencontrer des bouteilles de bière sur lesquelles sont inscrits sur les étiquettes « bières réalisées à base de recette traditionnelle » et qui en réalité ont été produites ailleurs.

Quelques conseils sur la bière artisanale

Tel qu’il a été mentionné précédemment, la provenance d’une bière permet d’avoir la certitude que la boisson a été bel et bien brassée par une microbrasserie ou une brasserie artisanale. Prenez alors l’habitude de bien lire l’étiquette avant la consommation d’une bière. Pour terminer, une bière artisanale est toujours produite à base de nobles et naturels ingrédients uniquement. Ces différents ingrédients sont sélectionnés pour la qualité de leur sapidité et non à cause de la faiblesse de leur coût. Vérifiez alors que votre bière ne contient pas de produits ou d’additifs chimiques avant son achat.

La présence du phénomène de craft beer en France trouve son origine dans l’installation de plusieurs Américains sur le territoire. En effet, très développée aux États-Unis, la craft beer a très vite embrasé toutes les contrées du monde en particulier l’Europe. Dans toutes les régions françaises, vous n’aurez aucun mal à trouver une brasserie de bière artisanale pour votre plaisir.