Où trouver les chevaux fiscaux sur une carte grise ?

37
carte grise

Lorsque vous acquérez un nouveau véhicule, la carte grise est un document qui indique des informations relatives à l’engin. Vous pourrez donc y retrouver les chevaux fiscaux. Mais, lorsque vous n’avez pas forcément de l’expérience, vous pourrez passer plusieurs fois dessus sans savoir que c’est de cela qu’il s’agit. Découvrez donc ici où trouver ces informations sur votre carte grise.

Quel emplacement regarder sur la carte grise ?

Telle une carte d’identité d’un citoyen, la carte grise permet d’identifier de façon unique votre engin. Les informations cruciales y sont inscrites à l’instar des chevaux fiscaux. Toutefois, si vous êtes à votre premier achat, vous pourrez avoir du mal à localiser ses données.

A voir aussi : Auto sécurité à Marseille : pourquoi choisir le garage La Valentine ?

Par ailleurs, il est important de rappeler que vous trouverez deux types de « chevaux » sur une carte grise. Vous avez dans un premier temps, les chevaux DIN (ch) qui représentent la puissance du moteur et les chevaux fiscaux (CV) représentant la puissance fiscale de l’automobile.

Généralement, les chevaux fiscaux sont inscrits dans la case P6 de la crise grise, tandis que la puissance du moteur se trouve dans la case P.2. La case P.6 se trouve du côté droit de la carte grise, juste en dessous de J.3 et au-dessus de la case U.1.

A lire en complément : Renault dévoile son concept de robot-taxis

Pourquoi connaitre ses chevaux fiscaux ?

Il y a deux raisons principales pour lesquelles vous devez connaitre vos chevaux fiscaux.

Pour des fins d’immatriculation

Après l’achat de votre moyen de locomotion, la loi vous laisse un délai d’un mois pour l’immatriculer. Ainsi, pour ce processus d’identification vous aurez besoin de votre carte grise, car celle-ci comporte une information cruciale : les chevaux fiscaux. Comme vous pourrez bien vous en douter, l’expression « cheval fiscal » rassemble deux points importants : la puissance et la fiscalité.

En effet, pendant l’utilisation de votre véhicule, celui-ci pollue l’environnement. Toutes les voitures le font d’ailleurs à l’exception des modèles 100 % électriques. Toutefois, chaque véhicule paie des taxes selon son degré de pollution.

En réalité, les chevaux fiscaux, en plus d’indiquer la puissance administrative du véhicule, renseignent sur la quantité de CO2 émise par kilomètre effectué. Vous devez les connaitre afin de vous préparer pour le montant à payer.

Pour souscrire une assurance

Si souscrire une assurance est nécessaire, il vous faut connaitre vos chevaux fiscaux avant d’y songer. En effet, les assureurs tiennent grandement compte du cheval fiscal d’une voiture. En effet, ils se basent sur le principe selon lequel, plus votre voiture est puissante, plus elle est à risque. Ainsi, plus votre véhicule est puissant, plus vous devez payer cher.

Un véhicule trop puissant aura plus tendance à faire des accidents par exemple. Lorsque cela arrivera, le remplacement des pièces est tellement cher que les assureurs doivent exiger des versements plus importants avant de vous couvrir.

Dès lors, si vous avez un budget limité, mieux vaut éviter les grosses cylindrées ou les voitures trop puissantes : votre portefeuille vous en remerciera. Par ailleurs, le prix d’un cheval fiscal peut varier selon plusieurs facteurs.

Il s’agit entre autres de la provenance du véhicule, de son âge, de la région, etc. Ainsi, afin de calculer votre dû, vous devez utiliser le prix fixé dans votre région dans la formule standard.