Les différents cancers de la sphère ORL

110

L’oto-rhino-laryngologie est une branche de la médecine qui traite du diagnostic et du traitement des pathologies des oreilles, du nez et de la gorge. Dans le cadre de cancers de la sphère ORL la spécialité est connue sous le nom d’oncologie de la tête et du cou. Ces cancers ORL touchent près de 15.000 personnes en France chaque année, et leurs facteurs de risques sont la plupart du temps compris.

Qu’est-ce que le carcinome spinocellulaire ?

Le carcinome épidermoïde de la peau (CE), est le type le plus courant de cancer de la peau. Il peut également se produire dans les muqueuses du corps, notamment à l’intérieur du nez et de la bouche, dans l’œsophage et dans les poumons. Également appelé carcinome spinocellulaire, il se rencontre le plus souvent chez les personnes âgées de plus de 50 ans. C’est une maladie qui évolue lentement et qui peut généralement être traitée si elle est détectée suffisamment tôt. Cependant, il peut aussi se propager à d’autres parties du corps, ce qui en fait une maladie très grave. Les symptômes du carcinome épidermoïde peuvent inclure une bosse ou une excroissance dans la zone affectée, des saignements, des douleurs ou un changement de couleur du tissu affecté.

A voir aussi : Connaissez-vous la OG Kush ?

Cancer du larynx – 30 % des cancers ORL

Le cancer du larynx est le type le plus courant de cancer ORL. Il se situe dans la zone de la gorge où se trouvent les cordes vocales. Il s’agit toutefois d’une maladie rare, avec environ 2 500 cas chez les hommes et 500 cas chez les femmes, diagnostiqués chaque année en France. Les symptômes du cancer du larynx peuvent inclure une voix rauque, un mal de gorge qui ne disparaît pas, des difficultés à avaler, des crachats de sang, une masse dans la gorge ou un changement dans le son de votre voix. Le cancer du larynx est plus fréquent chez les hommes de plus de 40 ans et les femmes de plus de 50 ans.

Cancer de l’hypopharynx – 30% des cancers ORL

L’hypopharynx relie l’oropharynx et l’œsophage. Il s’agit du conduit digestif par où passent les éléments et il se situe juste derrière le larynx. Le cancer de l’hypopharynx se trouve dans la zone de l’hypopharynx (l’arrière de la gorge qui relie la bouche et le nez à l’œsophage). Il se rencontre le plus souvent chez les personnes âgées de plus de 50 ans. Les symptômes du cancer de l’hypopharynx peut présenter une bosse dans le cou, des difficultés à avaler, un changement de voix et la sensation que quelque chose est coincé dans la gorge. La plupart des cas de cancer de l’hypopharynx sont découverts à un stade avancé, de sorte que le pronostic est souvent mauvais.

A découvrir également : Quelles sont les bonnes méthodes pour arrêter de fumer ?

Cancer de la cavité buccale – 20% des cancers ORL

Le cancer de la cavité buccale (également appelé cancer de la bouche) est un type de cancer rare qui affecte les tissus de la bouche, y compris les lèvres et la langue. On estime qu’environ 4.700 personnes sont diagnostiquées avec ce type de cancer chaque année en France, 3.100 hommes et 1.600 femmes. La cause la plus fréquente du cancer de la cavité buccale est une exposition excessive à la fumée de tabac provenant de cigarettes, de cigares ou de pipes. Les symptômes du cancer de la cavité buccale comprennent une grosseur dans la bouche, des saignements dans la bouche ou un changement d’aspect des tissus dans la bouche. Le cancer de la cavité buccale peut être traité s’il est diagnostiqué suffisamment tôt, mais il peut être très grave s’il n’est pas traité.

Cancer de l’oropharynx – 20% des cancers ORL

La zone de l’oropharynx comprend le haut du palais, l’arrière de la langue, les amygdales, ainsi que l’arrière de la langue. Le cancer de l’oropharynx touche environ 5.000 personnes tous les ans en France dont 3.800 hommes et 1.200 femmes. Cela reste un type de cancer rare. Les personnes qui présentent un risque élevé de développer ce cancer sont celles qui ont été exposées au virus du papillome humain (VPH), les fumeurs ou les personnes qui se sont beaucoup exposées au soleil. Le premier signe du cancer de l’oropharynx est souvent un mal de gorge qui ne disparaît pas. Parmi les autres symptômes, citons des difficultés à avaler, une boule dans la gorge, un changement d’aspect des tissus de la gorge, une modification du son de la voix ou des crachats de sang. Le cancer de l’oropharynx est plus fréquent chez les hommes que chez les femmes.

En conclusion, cet article a fourni des informations sur les différents types de cancers de la sphère ORL, ‘oreille, nez et gorge’. Si vous ressentez des symptômes décris dans cet article, nous vous conseillons vivement de consulter un spécialiste ORL afin d’écarter tout risque de cancer, et le cas échéant de le faire diagnostiquer assez tôt pour pouvoir le traiter avant qu’il ne s’étende. De même, si l’un de vos proches présentez l’un de ces signes de cancer, il est important de consulter immédiatement un médecin. Il est préférable de détecter ces maladies à un stade précoce afin qu’elles puissent être traitées et guéries avant qu’elles n’aient la possibilité de se propager et de devenir plus graves.