Le ginseng, la plante aux nombreuses vertus

1870

Le ginseng est utilisé depuis des siècles dans le traitement de diverses maladies. Aphrodisiaque, tonifiante, anti-inflammatoire, stimulatrice du système immunitaire, c'est un remède qui se révèle comme étant presque universel. Mais comme ses bienfaits ne s'arrêtent pas là, l'huile issue de la macération des racines de ginseng peut aussi s'utiliser en massage pour tonifier les muscles et soulager les symptômes grippaux.

Le ginseng serait-il une potion magique ?

Notre organisme est souvent mis à mal surtout en hiver avec la succession des rhumes, de la gastro-entérite et autres épidémies virales, notre système immunitaire s'en trouve perturbé. Rien de tel qu'une bonne tisane de racines de ginseng, tous les soirs sur une courte durée afin de combattre la fatigue. Attention, toutefois, de ne pas en consommer à trop forte dose, il peut provoquer des insomnies. Les vitamines contenues dans le ginseng aident à mieux se concentrer, redonnent de la vitalité. Cette plante est très efficace après une période de convalescence, elle permet de retrouver l'énergie. Il est aussi utilisé pour stimuler partiellement ses capacités physiques. C'est un aphrodisiaque puissant, il lutte contre les troubles de l'érection, il permet de développer la masse musculaire.

A voir aussi : E-cigarette : les risques sur la santé

L'histoire du ginseng

Il  est très connu dans la médecine traditionnelle chinoise pour ses propriétés pharmaceutiques, énergisante, aphrodisiaque et équilibrante. C'est une des plantes les plus célèbres, les Chinois la considèrent comme étant un remède contre de nombreux maux. Le ginseng est aussi appelé racine de vie ou racine d'immortalité. En Asie, il est décrit comme une plante particulièrement puissante. Il renferme plus d'une centaine de nutriments, des oligo-éléments, des enzymes, des vitamines, des sels minéraux. La légende raconte même que Louis XIV en aurait consommé jusqu'à la fin de sa vie. Si le ginseng ne présente pas de toxicité connue, attention à ne pas en abuser. Sa consommation à trop forte dose pourrait entraîner des effets secondaires.

Les bienfaits du ginseng sur la santé physique et mentale

Les propriétés adaptogènes du ginseng en font une plante aux nombreux bienfaits sur la santé. Effectivement, sa consommation régulière peut aider à lutter contre la fatigue physique et mentale, améliorer les performances cognitives, stimuler le système immunitaire ou encore diminuer le stress.

A découvrir également : Choisir le e-liquide de sa cigarette électronique : comment faire ?

Le ginseng est aussi connu pour ses effets bénéfiques sur la libido masculine et on lui attribue des vertus anti-inflammatoires.

Côté mental, il a été démontré que la consommation de ginseng pouvait aider à améliorer l’humeur et réduire les symptômes de dépression légère à modérée. Il pourrait aussi être utile dans le traitement des troubles anxieux.

Certaines études ont montré que le ginseng serait capable d’améliorer les capacités cognitives chez les personnes atteintes de maladies neurodégénératives comme Alzheimer ou Parkinson.

Il faut souligner que si ces bienfaits sont largement reconnus par la médecine traditionnelle chinoise depuis des milliers d’années, ils doivent toutefois être confirmés scientifiquement avant d’être considérés comme avérés. L’utilisation du ginseng en complément alimentaire reste très prisée dans le monde entier pour ses vertus naturelles sur la santé physique et mentale.

Comment consommer le ginseng pour en tirer le meilleur parti

Maintenant que nous avons vu les nombreux bienfaits attribués au ginseng, vous devez vous interroger sur la meilleure façon de le consommer pour en tirer tous les avantages.

Il faut savoir que le ginseng existe sous différentes formules : racines séchées à infuser, comprimés ou capsules dosées en extrait sec. Selon vos préférences personnelles et votre mode de vie, certaines formes seront plus adaptées à votre consommation.

Pour profiter des propriétés du ginseng sans risque d’effets secondaires néfastes sur la santé (comme l’hypertension artérielle), il est recommandé de respecter une dose quotidienne maximale qui varie selon la forme choisie. Les doses généralement conseillées vont entre 1g et 2g pour un extrait sec standardisé à 4% minimum de ginsénosides par jour.

Vous devez éviter une consommation trop prolongée dans le temps afin que l’organisme ne s’y habitue pas et ne diminue pas ses effets bénéfiques.

On peut trouver du ginseng rouge coréen qui a subi un procédé particulier durant sa culture puisqu’il a été cuit à vapeur puis séché lentement plusieurs fois. Cette méthode donne un goût plus sucré et une couleur rouge caractéristique.