Le développement des services à la personne, le défi de la Bretagne

10

Avec son dynamisme économique, son taux de chômage bas et la qualité de vie qu’elle offre, la Bretagne est une région de plus en plus prisée. En effet, ces dernières années, la région a enregistré l’un des plus forts soldes de croissance de sa population à l’échelle de la France. Ces chiffres, dévoilés par l’INSEE, sont donc une bonne nouvelle pour la Bretagne, qui voit des énergies nouvelles arriver dans ses villes. Toutefois, cela n’est pas sans poser certains défis. En effet, avec une population en croissance, mais toujours plus vieillissante, une offre de service à la personne complète doit se mettre en place.

À Quimper, le secteur des services à domicile recrute

En tant que préfecture du Finistère, Quimper est une ville importante, mais pas suffisamment pour attirer ce dont elle a besoin en matière de professionnels des services à la personne. Heureusement, une entreprise d’aide à domicile propose ce genre de prestations dans tout le pays environnant. Gardes d’enfants, ménage ou encore jardinage sont les services proposés, réalisés par des professionnels sérieux et bien formés. Néanmoins, le Finistère a besoin que le secteur des services à la personne se densifie sur son territoire, afin de pouvoir répondre à tous les besoins de sa population. 

Prendre en charge le vieillissement de la population

Ce constat est particulièrement vrai en ce qui concerne la prise en charge des personnes âgées. Des profils d’infirmières, d’aides-soignants, de professionnels du soutien à la personne sont constamment recherchés, tant dans le secteur privé que public. En outre, la pointe de la Bretagne peine à attirer des médecins et autres professionnels de santé, souvent plus tentés par les régions ensoleillées du sud de la France. Néanmoins, le Finistère possède une vraie douceur de vie à offrir, avec ses côtes splendides et sa vie culturelle riche. De quoi attirer de plus en plus de jeunes diplômés du secteur des services à la personne dans les prochaines années ?