Comment ouvrir une porte claquée ?

58

Il est possible qu’en sortant de chez vous, vous fermiez la porte d’entrée tout en oubliant la clé à l’intérieur. En fonction du modèle de porte que vous avez, cette situation peut très vite tournée au drame. Toutefois, si la porte n’a pas été fermée à clé, il n’y a pas de panique. Il est des techniques qui permettent d’ouvrir des portes qui sont claquées, et ce, sans faire aucun effort. Découvrez donc comment ouvrir une porte claquée.

Les mécanismes dont font usage les serrures

Avant que vous n’essayiez d’ouvrir une porte, il est nécessaire d’en connaitre les différents mécanismes, afin d’effectuer les bons gestes. En effet, la serrure comprend deux types de pênes. Il y a d’abord, le pêne demi-tour. C’est une pièce de serrure en métal, qui est biseautée et soutenue par un ressort dont le rôle est de la pousser vers l’extérieur de la porte.

A voir aussi : Professionnels des BTP : comment gagner un marché public ?

Ainsi, lorsque la poignée est baissée, le pêne demi-tour entre à l’intérieur de la serrure, afin que la porte se libère et s’ouvre. Par conséquent, lorsque la porte claque, le pêne demi-tour se rétracte sous la force. Elle peut également ressortir lorsque la porte est fermée ou encore se positionner à l’intérieur de la gâche, qui est située dans le bâti de la porte.

Ensuite, il y a le pêne dormant, qui est également une pièce en métal située sur la tranche de la porte. Il est actionné lorsque la clé est tournée dans la serrure. De façon générale, on appelle ce type de pêne « point ». Pour exemple, une serrure « trois-points » comporte trois pênes dormants. Et ce n’est pas le serrurier à Montmorency qui en dira le contraire.

A découvrir également : Enghien-les-Bains : conseils pour dénicher un bon plombier

Il est donc possible d’ouvrir sa porte sans clé et même sans faire appel à un serrurier. Pour ce faire, deux méthodes qui requièrent assez de patience et de minutie peuvent être mises en œuvre.

Première méthode : ouvrir sa porte claquée à l’aide d’un objet fin et rigide

Ouvrir sa porte claquée à l’aide d’un objet fin et rigide est une méthode assez simple de pratique. Pour la mettre en œuvre, vous aurez besoin de faire recours à une carte magnétique, une feuille plastifiée, ainsi qu’un objet rigide. Pour procéder, il suffira de glisser cet objet entre le bâti et la porte. Ensuite, vous devrez pousser le pêne demi-tour jusqu’à ce que se rétracte le ressort, qui pourra ensuite libérer le mécanisme d’ouverture.

Deuxième méthode : ouvrir sa porte claquée avec un accessoire crocheté

Ouvrir sa porte claquée avec un accessoire crocheté nécessite que vous vous procuriez une perceuse, ainsi qu’un accessoire crocheté. Dès que c’est fait, vous devrez percer un petit trou d’un centimètre de diamètre juste au-dessus de la poignée de la porte. Il faudra ensuite faire passer dans ce trou un fil de fer légèrement tordu, ou encore un crochet rigide, à l’instar d’un crochet de cintre par exemple, de façon à ce que vous puissiez actionner la poignée qui est située à l’intérieur de l’habitation. Dès que l’opération est terminée, vous pourrez boucher le trou creusé avec dumastic.