Comment choisir son chirurgien esthétique ?

16

Rhinoplastie, liposuccion, abdominoplastie, blépharoplastie, brachioplatsie, otoplastie, blanchiment dentaire, augmentation mammaire ou encore épilation définitive au laser notamment, aujourd’hui les actes de chirurgie esthétique se sont démocratisés. Et, si améliorer toute ou partie de votre silhouette est devenu courant, la pratique de la chirurgie esthétique, elle, ne l’est pas. Si le choix de l’acte est simple, celui du chirurgien esthétique auquel confier votre corps est plus délicat. Dès lors, comment choisir votre chirurgien esthétique en Lausanne par exemple ? Éléments de réponse.

Les critères pour bien choisir son chirurgien esthétique

La chirurgie esthétique ou reconstructrice reste un acte médical. En tant que patient, il convient donc de faire preuve de rigueur en choisissant votre chirurgien plastique. La première des choses est donc de vous rendre dans une clinique de chirurgie esthétique à Genève par exemple. Le fait de vous rendre sur le site de la Clinique du Lac permet alors de connaître les spécialités de chacun des chirurgiens plasticiens et d’avoir un premier contact. Si tous les chirurgiens sont des docteurs en médecine, tous ne sont pas spécialisés en esthétique. À l’issue des études de médecine, les chirurgiens peuvent se spécialiser en chirurgie plastique reconstructrice et esthétique. Et bien entendu, il existe de nombreuses spécialités. Il faut donc vous assurer que ce dernier est bien spécialisé dans le domaine de compétence que vous avez choisi. Inutile de prendre un rendez-vous pour une abdominoplastie si le chirurgien est spécialisé dans l’augmentation mammaire ! En marge, il faut également que vous vous assuriez qu’il est reconnu par le Conseil de l’Ordre des médecins, mais aussi qu’il soit répertorié comme chirurgien esthétique en Lausanne en l’occurrence, dans cet exemple.

S’il est impératif que le chirurgien esthétique suisse maîtrise aussi bien la science et l’art de sa spécialité, il se doit également d’être à votre écoute. Outre le fait de comprendre votre désir et vos motivations, il se doit de par son expertise, être aussi un conseiller. Il se doit alors de comprendre ce qui vous, mais aussi expliciter le déroulé de l’intervention : le mode opératoire, les soins, les suites et les effets postopératoires entre autres. N'hésitez pas d'ailleurs à lui poser toutes les questions, même si elles vous paraissent farfelues. Le chirurgien esthétique doit également vous laisser un délai de réflexion, d’au moins quinze jours. Le devis proposé doit être le plus clair et explicite possible. Il doit comprendre le coût de l’intervention, mais aussi de la consultation, de l’anesthésie, des médicaments, des soins, du prix de la chambre ou encore de l’honoraire du chirurgien. Bref, la transparence doit être totale au niveau du prix. En marge, il se doit aussi de vous proposer différentes alternatives et de vous conseiller celle qui convient le mieux à votre morphologie. En effet, si les femmes désirent toutes avoir une poitrine opulente, avoir un bonnet D ne convient pas à toutes les silhouettes.

Et surtout, rien ne presse. Après le premier contact, rien de mieux que de faire le point avec votre entourage. Quelle que soit l’opération chirurgicale, elle ne doit pas être faite d’un simple coup de tête, mais bien réfléchie. Et, contrairement aux stars, mieux vaut ne pas en abuser.