Comment choisir le bon radiateur afin de réaliser des économies d’énergies ?

995

En hiver, votre chauffage vous tient au chaud. Pour une utilisation optimale et pour une meilleure consommation d’énergie, il est essentiel de choisir le bon radiateur. Ce choix se fait en tenant compte de certaines spécificités. Sur quels critères faut-il se baser pour bien choisir son radiateur ? Vous le saurez dans les lignes suivantes…

Quelques critères à prendre en compte

Avant d’acquérir votre radiateur, il est judicieux de bien identifier les critères importants qui vous permettront de réaliser le bon investissement. Pour aller à l’essentiel, nous avons sélectionné quatre critères fondamentaux : 

A découvrir également : Gestion entreprise : les principes fondamentaux pour réussir

  • La puissance du radiateur : afin de bénéficier d’un confort thermique de qualité, rien ne vaut un radiateur doté de la bonne puissance. Généralement exprimée en Watts ou en Kilowatts, la puissance de votre radiateur est un facteur déterminant pour couvrir toute la surface de votre pièce. Si sa puissance est déficitaire, vous ne parviendrez pas à vous chauffer correctement.
  • Le type de radiateurs : Il existe deux grands types de radiateurs : le radiateur à eau chaude, qui est beaucoup plus ancien et le radiateur électrique plus utilisé de nos jours, car offrant de meilleures performances

       Le radiateur électrique se décline sous plusieurs modèles. On distingue les radiateurs à inertie, les convecteurs électriques et les radiateurs rayonnants. Sur le marché, on retrouve également des modèles en acier, en aluminium, à fluide caloporteur, etc. 

  • Le prix : auprès d’une boutique en ligne, vous retrouverez des radiateurs disponibles en fonction d’une large gamme de prix. Les tarifs varient en général de 200 à 800 € pour des radiateurs de qualité. Pour certains modèles, les plus sophistiqués et les plus performants, on dépasse facilement la barre des 1.000 €.
  • Du design : un radiateur disgracieux n’est surtout pas le bienvenu… Pour votre radiateur, optez pour un modèle au design contemporain qui n’aura aucun mal à s’harmoniser avec déco.

Une multitude de critères entrent en jeu. Pour un choix en toute sécurité et garanti par un résultat satisfaisant, nous vous recommandons de vous adresser à un expert du domaine

A lire également : Est-il bon de toujours suivre les tendances ?

Un professionnel pour vous aider à choisir le bon radiateur

Pour votre choix de chauffage électrique, vous pouvez vous tourner vers un professionnel de la vente de radiateurs électriques. Grâce à ses précieux conseils, vous parviendrez à réaliser des économies d’énergies

Vous bénéficierez de son expérience et de son expertise. Pour un chauffage économique et agréable, il vous proposera des solutions clés en main pour dresser votre bilan énergétique, pour sélectionner l’emplacement idéal, pour choisir le meilleur radiateur pour votre chambre ou pour votre salon, etc. 

En plus de profiter de ses conseils, il vous fournira des radiateurs au meilleur prix. En effectuant les bons choix, vous parviendrez à optimiser votre consommation d’énergie et à économiser sur votre facture.

Les différents types de radiateurs et leurs avantages et inconvénients

Le choix du radiateur dépendra également de la surface à chauffer et de l’isolation thermique de votre habitation. Pour vous aider à choisir le meilleur radiateur adapté à vos besoins, nous allons passer en revue les différents types de radiateurs électriques.

Radiateurs à inertie :
Les radiateurs à inertie sont des appareils hautement performants qui fournissent une chaleur stable et homogène pour un confort optimal. Ils fonctionnent grâce aux propriétés d’inertie du matériau (fonte, céramique, pierre naturelle) qui accumule la chaleur pendant plusieurs heures avant de la restituer lentement dans la pièce. Ce type de chauffage est idéal pour les espaces disposant d’une bonne isolation : il permet une économie d’énergie considérable tout en garantissant une température constante.

Radiateurs rayonnants :
Les radiateurs rayonnants diffusent leur chaleur sous forme d’ondulations infrarouges qui vont chauffer directement les corps présents dans la pièce (murs, sols). Idéal pour des surfaces mal isolées ou peu occupées fréquemment (garages), ce système se montre très réactif avec une rapide montée en température mais peut être plus gourmand en énergie.

Radiateurs soufflants :
Cette solution est souvent utilisée comme chauffage complémentaire sur courte durée ou pour chauffer rapidement certaines pièces telles que la salle de bain ou la cave. Le principe repose sur l’utilisation d’un ventilateur intégré qui va souffler de l’air chaud dans la pièce. En revanche, ce type de chauffage peut être relativement bruyant et énergivore.

Convecteurs électriques :
Ce sont les radiateurs électriques les plus courants : ils fonctionnent par le biais d’un système de convection naturelle (l’air froid est aspiré à la partie basse du convecteur, puis chauffé avant d’être diffusé par une grille supérieure). Simple à installer et abordable économiquement, il s’avère cependant peu adapté aux surfaces importantes ou moyennement isolées.

Maintenant que vous avez toutes ces informations en main, choisissez le radiateur qui correspondra le mieux à vos besoins et votre budget pour réaliser des économies sur votre facture tout en renforçant votre confort thermique quotidien.

Comment optimiser l’utilisation de son radiateur pour réduire sa consommation d’énergie

Une fois que vous avez choisi le radiateur adapté à vos besoins, il faut réaliser des économies substantielles sur votre facture énergétique.

Premièrement, il faut programmer votre radiateur selon vos horaires de présence dans la maison. Si personne n’est présent à la maison pendant la journée, inutile de chauffer les pièces : programmez le radiateur pour qu’il se déclenche une heure avant votre retour. Cette fonctionnalité est généralement disponible sur tous les types de radiateurs.

Pensez à bien isoler votre logement afin d’éviter toute fuite thermique. Si l’air chaud s’échappe facilement par les fenêtres ou sous les portes alors que le chauffage est allumé, cela peut faire grimper considérablement votre facture d’électricité ! Pour limiter ces perturbations thermiques et optimiser l’utilisation du chauffage électrique, investissez dans un bon système d’isolation (vitres double-vitrage) ou installez des joints en silicone autour des entrées et sorties des portes.

Il faut des équipements complémentaires, tels que des thermostats intelligents connectés au wifi. Ces dispositifs permettent une gestion précise et automatisée du chauffage en fonction des horaires programmés ou encore via commande vocale depuis un smartphone compatible avec Alexa/Google Home… Il existe aussi des applications mobiles spécialement dédiées à la gestion de votre installation chauffage électrique.

Pensez aussi à entretenir régulièrement vos radiateurs pour garantir leur bon fonctionnement. N’oubliez pas de dépoussiérer régulièrement le corps du radiateur et vérifiez que l’air circule librement autour des fentes d’aération.

Si vous suivez ces quelques astuces simples, vous pourrez réduire considérablement votre consommation d’énergie tout en profitant pleinement du confort thermique apporté par votre nouveau radiateur électrique.