Poêle à bois ou a granulés, lequel choisir ?

30

Le poêle à bois et le poêle à granulés sont des moyens de chauffages réputés pour leurs avantages économiques, écologiques et esthétiques. Tous deux représentent chacun une solution adéquate pour profiter des bienfaits que procurent les flammesen hiver à l’intérieur d’un habitat. Cependant, quand il s’agira d’opérer un choix juste entre ces énergies, il conviendrait d’aller au-delà des caractéristiques primaires, les confronter sur les principes de fonctionnement, les performances, les couts, etc.. Nous vous proposons un guide à cet effet.

Tout savoir sur le poêle à bois

Le poêle à bois possède un procédé d’expansion de chaleur très précise et très rapide. Il fonctionne grâce à la combustion des buches de bois pour distiller cette chaleur à l’intérieur d’une maison. Très sollicité par les populations, il dispose des avantages considérables. En effet, les poêles à bois peuvent être utiles pour des utilisations ponctuelles et limitées. Cela ne freine pas la diffusion de chaleur par rayonnement avec des écarts de température par endroit qui les caractérisent. Ensuite, ils sont très pratiques parce que proposant un changement de buche de bois manuel rechargeable après environ 12 heures de combustion. À cela s’ajoute son entretien facile (deux fois par an). Par ailleurs, les poêles à bois sont accessibles à tous à cause de leurs moindres couts.

Tout savoir sur le poêle à granulés

À la différence du poêle à bois, celui à granulés se sert des granulés provenant des scieries pour créer la combustion. Ici, la ventilation intervient pour répandre une chaleur plus durable et plus large à l’intérieur d’un habitat. Le poêle à granulés renferme plusieurs avantages. En effet, il permet aux utilisateurs de faire un max d’économieénergétique grâce à sa technologie programmable dans le temps. Contrairement au bois, la recharge ici est automatique, assurée par le réservoir et dure plus (48 heures).

Poêle à bois et poêle à granulés : lequel est plus avantageux ?

Plusieurs paramètres ont été mis en avant pour opérer un choix approprié entre ces deux systèmes de chauffages. Après analyse, l’installation d’un poêle à pellets de bois apparait comme la plus adaptée à tous. L’avantage premier qui le plébiscite se situe au niveau du critère financier : en effet, vous pouvez vous procurer un poêle à bois à un prix compris entre 1500 à 2000 euros contre 3000 à 6000 euros pour un poêle à granulés. Le critère économique se remarque également au niveau du combustible qui est disponible partout et à moindre cout en ce qui concerne le poêle à bois. Les prix sont de 3 à 3,5 centimes par kWhPCI tandis que le granulé coute 4,7 ou 6,3 centimes par kWh PCI. Ensuite, il favorise un chauffage rapide et simplifié. Même si la portée de la chaleur reste réduite par rapport au granulé, le bois contient les meilleures odeurs et son poêle est plus facile à entretenir (deux fois par an contre un entretien régulier pour le poêle à granulés).

Au-delà de toutes les performances dont font preuves le poêle à bois et le poêle à granulés, ces deux systèmes se démarquent l’un de l’autre par des avantages spécifiques. Dans cette optique, le bois l’emporte sur le granulé sur le côté économique pratique.