Focus sur le chauffage au fioul

18

Bien que le fioul ait mauvaise presse auprès des fervents protecteurs de l’environnement, il reste la troisième énergie de chauffage la plus utilisée par les Français. Les progrès technologiques ont par ailleurs permis de rendre le fioul plus écologique. Il existe même des modèles de chaudières de plus en plus performants et économiques. Zoom sur ce mode de chauffage !

Pourquoi opter pour le chauffage au fioul ?

La chaudière à fioul est une solution de chauffage utilisée depuis de longues années. Malgré l’engouement des Français vers les autres types de combustibles tels que le gaz, l’électricité ou encore le bois, les chaudières au fioul sont encore très utilisées aussi bien en construction qu’en rénovation.

La chaudière au fioul est le choix par excellence pour bénéficier d’un chauffage performant. Il permet notamment de bénéficier d’un haut rendement de combustion en raison de son pouvoir calorifique. Vous avez une vieille chaudière au fioul ? Sachez que vous pouvez améliorer votre installation en combinant votre chaudière fioul avec une pompe à chaleur (PAC). Dès que la température extérieure est trop basse (aux alentours de 5/7° C), la chaudière fioul prend le relais de la PAC dont le rendement n’est plus optimal à ces températures. Vous pouvez également le remplacer par une chaudière au fioul à condensation, pour combiner puissance de chauffe et économie d’énergie.

chauffage au fioul

En plus d’être économique, une chaudière fioul à condensation est plus écologique. Elle émet en effet moins de gaz à effet de serre par rapport à la chaudière au fioul classique. Son installation est relativement facile et accessible à tous. Si vous habitez dans une région froide ou si vous souhaitez chauffer une grande surface, la chaudière fioul à condensation est votre solution. Sa durée de vie est d’environ 20 ans.

Le fioul est un combustible sûr. Il ne risque pas d’exploser et ne s’enflamme pas. Toutefois, son prix est variable, puisqu’il est rattaché au cours du pétrole. Si vous souhaitez en savoir davantage sur le prix du fioul et son évolution mois par mois, vous pouvez consulter des plateformes spécialisées telles que https://fioulaumeilleurprix.com.

Si vous vous souciez de la discrétion de votre système de chauffage, le chauffage au fioul répondra également à vos besoins. Il convient particulièrement aux planchers chauffants. De plus, il peut garantir un confort optimal à toute la famille et peut assurer la production d’eau chaude en plus de ses fonctions de chauffage. Selon le modèle de chaudière au fioul que vous utilisez, vous pouvez bénéficier d’aides financières.

Comment fonctionne la chaudière au fioul ?

La chaudière produit de la chaleur par la combustion du carburant. La chaleur dégagée servira à chauffer l’eau de chauffage qui circule dans les canalisations de la maison pour atteindre les radiateurs. La chaudière est reliée à une cuve pouvant se trouver à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison. La cuve sert à l’alimenter en combustible. Si vous utilisez une chaudière fioul à condensation, l’énergie contenue dans les fumées dégagées lors de la combustion sera récupérée. Les vapeurs contenues dans les fumées seront quant à elles transformées en eau, et cette dernière sera évacuée par le circuit des eaux usées. C’est ce système qui permet à la chaudière d’offrir un rendement très élevé.

La chaudière fioul à condensation est compatible avec tous les appareils de chauffage et de production d’eau chaude. Elle peut ainsi fonctionner dans n’importe quel type d’habitation, même si celle-ci était chauffée avec des radiateurs électriques. Dans ce cas, vous devez prévoir des travaux afin d’installer des émetteurs à eau à la place de vos radiateurs. Le mieux est d’opter pour des appareils fonctionnant à basse température.

En cas de nouvelle installation, vous devez disposer d’un emplacement pour recevoir la cuve servant au stockage du fioul.

Comment entretenir une chaudière au fioul ?

Afin d’éviter tout risque d’intoxication au carbone, il est important d’entretenir votre chaudière au fioul de manière régulière. Il s’agit d’ailleurs d’une obligation légale que vous devez remplir annuellement, notamment si votre chaudière a une puissance de 4 à 400 kilowatts. L’entretien de la chaudière doit être confié uniquement à un professionnel bien équipé, qui doit vous remettre une attestation d’entretien à l’issue de son intervention.

Sachez qu’un mauvais entretien de votre chaudière au fioul présente un réel danger pour votre santé. Le monoxyde de carbone peut en effet causer des malaises, voire être mortel. En général, l’entretien d’une chaudière au fioul consiste à nettoyer le foyer et à vérifier les brûleurs et les conduits. Le foyer doit être exempt de résidu, et son nettoyage implique d’enlever le brûleur et la trappe pour pouvoir y accéder. Les conduits d’évacuation des fumées doivent quant à eux être ramonés.

Bien que l’entretien de votre chaudière doive être obligatoirement confié à un professionnel, cela ne vous empêche pas d’effectuer quelques gestes au quotidien en vue d’optimiser son rendement et sa durée de vie. Pour préserver votre système de chauffage, évitez de pousser à la température maximale. Veillez également à ce que la pression soit comprise entre 1 et 1,5 bar. Quand vous vous absentez pour une longue durée pendant l’hiver, assurez-vous que votre chaudière au fioul soit bien en mode hors gel.

chauffage au fioul économique

Comment effectuer des économies avec une chaudière au fioul ?

Si le fioul est naturellement économique, vous pouvez contrôler votre consommation et effectuer des économies d’énergie en effectuant des gestes simples :

  • désactiver le chauffage dans les endroits non utilisés tels que les chambres d’amis ;
  • éviter d’ouvrir les fenêtres plus de cinq minutes pendant l’hiver ;
  • mettre le chauffage en mode hors gel quand vous vous absentez longuement de votre maison ;
  • veiller à bien fermer toutes les ouvertures entre les pièces chauffées et les pièces inoccupées (qui ne sont pas chauffées) ;
  • fermer les volets pendant la nuit et baisser le chauffage ;
  • purger régulièrement les radiateurs afin d’évacuer l’air dans les circuits qui entravent les performances du chauffage ;
  • procéder à un désembouage tous les 10 ans.

Notez que l’entretien régulier de la chaudière au fioul permet d’économiser près de 8 à 12 % d’énergie par an. Vous pouvez en outre investir dans des dispositifs complémentaires afin de rationaliser vos factures d’énergie. L’installation de thermostats d’ambiance et de robinets thermostatiques est en effet un geste qui permet d’économiser de l’énergie de façon importante.