Comment se réorienter professionnellement ?

9

Le travail évolue sans cesse en suivant les changements qui proviennent dans la société. Devenu de moins en moins manuel, le travail a également été l'objet de grandes modifications le siècle dernier. On a vu apparaitre les congés payés, les syndicats, le droit de grève, les 35 heures… Dans notre société actuelle, c'est la forme en elle-même du travail qui évolue. Le télétravail est apparu et commence à se généraliser et on a de plus en plus affaire à cette nouvelle génération de travailleurs appelés slashers qui cumulent par choix plusieurs travail. Mais comment se défaire du modèle initial qui veut que l'on travaille au même endroit toute sa vie ? Voici quelques exemples de formation pour évoluer ou changer de travail.

Les études : la formation habituelle

Quand on souhaite changer de métier, c'est ce qui vient en premier à l'esprit. Reprendre ses études pour suivre un cursus général comme un BTS ou l'université. Mais ce type de formation ne convient pas à tout le monde, autant par le format très classique et réservé aux bons élèves que par la forme, c'est-à-dire les classiques cours théoriques. De plus, cela nécessite souvent de s'arrêter de travailler et ne plus toucher de salaire.

La VAE : la validation des acquis de l'expérience

Moins connue, la VAE est pourtant la solution à de nombreuses reconversions ou évolutions professionnelles. La VAE permet d'obtenir une certification sur les bases de l'expérience déjà acquise. Un dossier doit être monté et motivé devant un jury de professionnels.
Que l'on cherche une VAE en IDF ou en province, celle-ci peut être réalisé dans de nombreux domaines.

Les écoles type Simplon

Simplon ou Ecole 42 sont des exemples d'école du numérique d'un nouveau genre. Ces formations courtes sont en effet destinées à des personnes qui peuvent être éloignées de l'emploi et qui n'ont aucune compétences informatiques. Accessibles sans diplômes, elles prônent la diversité.