Comment obtenir l’autorisation ESTA pour voyager aux USA ?

4

Pour entrer sur le territoire américain, il est nécessaire de posséder certains documents importants. Il s’agit en particulier du passeport et du billet d’avion. Mais, ces documents classiques ne sont pas les seuls. Tout voyageur qui désire se rendre aux USA doit disposer d’une autorisation ESTA. Voici comment l’obtenir !

L’autorisation ESTA : qu’est-ce que c’est ?

Une ESTA ou Electronic System for Travel Authorization est une autorisation d’entrée sur le territoire américain. Elle est remise et validée par les autorités de la douane américaine. En mettant en place l’ESTA, les autorités américaines ont pour but de renforcer le niveau de contrôle et de sécurité du pays.

Ce document a une validité de 2 ans depuis la date où il est remis à son titulaire. Obtenir ce document est obligatoire pour les voyages de courte ou de longue durée sur le sol américain. Le délai d’obtention de ce document est de trois jours dans la plupart des cas. Ce sont des données que vous pouvez obtenir sur la plateforme electronic-system-travel-authorization.com. Il s’agit d’un site complet qui vous accompagne même dans la demande de votre ESTA.

Obtenir votre ESTA : comment vous y prendre ?

La demande d’ESTA est une procédure à réaliser sur la plateforme des douanes américaines. Mais, il existe également des sites qui servent d’intermédiaires dans la réalisation de ce document. Sur le site officiel des douanes américaines, les frais administratifs ne coûtent que 14 dollars. Le paiement se fait directement en ligne par votre carte bancaire par exemple.

Pour remplir votre formulaire de demande d’autorisation ESTA, vous allez avoir besoin de votre passeport et de votre billet d’avion. En remplissant le formulaire, vous devez prendre le temps de vérifier l’exactitude des données que vous mentionnez.

Les informations contenues dans le formulaire ESTA

Le formulaire ESTA contient une diversité de données sur le voyageur et sur ses intentions de séjour aux USA. Ces données peuvent être regroupées en trois grandes parties. Tout d’abord, il y a la partie relative à l’identification du voyageur ainsi qu’à son passeport. En la matière, seuls les passeports biométriques et électroniques sont acceptés. Les passeports à lecture optique ne sont plus pris en compte.

Dans la deuxième partie du formulaire, il y a des informations sur les raisons pour lesquelles vous vous rendez aux USA. Dans la dernière partie qui est généralement facultative, le voyageur fait mention de son sol.

Les données que vous insérez dans le formulaire doivent être exactes à celles disponibles sur le passeport. Les informations fournies sur le formulaire sont envoyées aux bureaux d’entrée aux États-Unis. C’est à ce niveau que votre demande d’autorisation sera analysée afin de savoir si le document peut vous être délivré. Les données que vous fournissez sont protégées par le gouvernement des USA. Les particuliers ne peuvent donc pas y avoir accès. Mais, elles peuvent être utilisées par d’autres autorités américaines à des fins utiles.

Les conditions à remplir pour profiter de l’autorisation ESTA

Diverses conditions sont à remplir pour bénéficier de l’autorisation d’ESTA. Pour commencer, le séjour aux USA ne doit pas dépasser le délai des 90 jours. Ce délai court à compter de la date de votre entrée sur le territoire américain. Si par contre vous désirez passer plus de temps en Amérique, vous devez à tout prix vous rapprocher de l’ambassade américaine de votre pays de résidence pour l’établissement de votre visa.

Ensuite, vous devez être un ressortissant de l’un des pays membres du dispositif ESTA. Votre passeport doit être valide. Si ce n’est pas le cas, vous devez effectuer les démarches nécessaires pour la cause. Le numéro de passeport valide doit être mentionné dans le formulaire de demande d’autorisation.

Que faire en cas de refus de votre demande d’autorisation ESTA ?

La demande d’autorisation ESTA a un taux d’acceptation de 99 %. Mais, il est possible que l’autorisation vous soit refusée. Dans ce cas, vous ne devez pas paniquer. Vous pouvez émettre un recours. Mais, il faut savoir que les procédures dans ces cas sont très longues et elles n’aboutissent pas très souvent à des réponses favorables. Vous pouvez toujours vous rendre sur le sol américain. Toutefois, pour cela, vous allez devoir vous munir d’un visa valide. Rendez-vous alors dans l’ambassade des USA de votre pays de résidence.