Comment choisir le bon traceur de lignes ?

106
Comment choisir le bon traceur de lignes ?

Un traceur de lignes permet d’effectuer des travaux dans le secteur du BTP et de la construction. On s’en sert plus particulièrement pour les opérations de repérage et piquetage du domaine de la topographie. Un traceur de lignes permet aussi d’effectuer différents travaux de marquage au sol en voiries. Mais pour bénéficier au mieux des propriétés d’un traceur il faut au préalable choisir le bon modèle. Si vous ne connaissez pas les critères de choix d’un bon traceur de lignes, cet article pourrait vous être d’une grande utilité.

Quelles sont les caractéristiques d’un traceur de lignes ?

Les traceurs de lignes sont divers et variés. Ils sont prévus pour des besoins plus ou moins spécifiques. Ils doivent être en mesure de résister aux conditions météorologiques. Ils doivent pouvoir être utilisés sur divers supports. Il existe des machines à tracer à application encore appelées machines à rouleaux et des machines à tracer à pulvérisation. Les bons traceurs sont faciles à manipuler. Ils sont également faciles à déplacer et à entretenir. Les prix des traceurs de chantier varient entre 300 et 2700 euros l’unité. Certains modèles ont une puissance et une autonomie plus élevées, choisissez parmi ces traceurs de lignes.

A voir aussi : Le niveau d’anglais requis pour les emplois du digital en ligne

Quels sont les critères de choix d’un traceur de lignes ?

Pour choisir le bon traceur de lignes, il faut tenir compte de plusieurs éléments. Il s’agit de la visibilité de la peinture, de la durée du marquage, de la température d’utilisation et de la sécurité du produit. On peut aussi retrouver le taux de restitution de la peinture, l’impact sur l’environnement (point important pour votre santé) et des utilisateurs. La visibilité de la peinture permet d’éviter de creuser à un endroit non approprié. Des pigments fluorescents sont souvent utilisés. Une peinture acrylique ou une peinture en phase aqueuse est généralement privilégiée. La durée de marquage peut varier entre un et douze mois. 

A voir aussi : Comment se détermine un taux de change ?