Bordeaux : le parking est devenu un juteux business

Aujourd’hui, de grandes manœuvres sont en cours dans le monde des parkings et à usage public. En effet, le géant Transdev, actuelle filiale de Veola et de la Caisse de dépôt, a récemment racheté Urbis Park, qui détient environ 70.000 places de parking dans une quarantaine de villes. Il faut dire que l’Urbis Park est l’actionnaire de BP3000, premier opérateur privé de parking public à Bordeaux. De plus, il possède plus de 3000 places de stationnement dans la ville de Bordeaux. Autant dire que le secteur du stationnement est devenu un business juteux et les investisseurs commencent à s’approprier du secteur.

Le stationnement à Bordeaux, un casse-tête quotidien pour les habitants

Le stationnement dans la ville de Bordeaux est un casse-tête permanent que les habitants vivent au quotidien. En effet, au moment où certains n’y ont pas encore goûté, d’autres en râlant déjà et connaissant toutes les affres du secteur. D’ailleurs, c’est une très bonne manière pour la municipalité de se faire de l’argent. Mais il faut quand même dire que le stationnement payant est une très bonne manière d’organiser le trafic de la ville, mais aussi, et surtout d’organiser le stationnement des riverains. Autre avantage, il permet de faire baisser le niveau de pollution tout en impulsant de nouveaux modes de circulation.

Une situation redoutée par 80% des automobilistes

Le stationnement à Bordeaux est une situation redoutée par environ 80% des automobilistes. Naturellement, il s’agit d’une question qui touche à la place de l’automobile dans la ville et dans nos sociétés. D’ailleurs, toutes les capitales et grandes agglomérations redoublent d’imagination afin de reléguer les voitures à leur périphérie avec certaines mesures restrictives : fermeture des voies, piétonnisation des centre-villes, péages urbains, etc. D’autres mesures plus incitatives sont prises, notamment l’amélioration des réseaux de transport en commun.

Un marché d’avenir

Avec toutes ces difficultés évoquées, on peut réellement dire que le secteur du parking est l’avenir. En effet, le stationnement peut rapporter un chiffre d’affaires de plusieurs millions d’euros aux entreprises, comme http://www.alyseparking.com/services/ qui se lancent dans ce domaine. Dès lors, après Paris, Lyon et Toulouse, les investisseurs attaquant le marché bordelais qui est très prometteur. C’est surtout un marché qui ne connait pas la crise et reste un pourvoyeur direct d’emplois. Dans un contexte où les places de parking continuent de grimper dans les centres-ville, certaines transactions peuvent atteindre des niveaux record pour un simple parking de quelques dizaines de places.

Les commentaires sont fermés