Des chaussures éthiques fabriquées entre la France et le Vietnam

60
n go shoes chaussures

De nos jours, les gens consomment différemment et surtout souhaitent faire des achats plus responsables.

En effet, la mondialisation permet de voir ce qui se passe ailleurs. Les inégalités sont ainsi plus saisissantes et le constat plus amer. Les consommateurs réclament plus de transparence aux marques.

Certaines entreprises ont compris cela et en font leur parti pris. On peut penser que rentabilité et social ne vont pas de pair, c’est le défi relevé par deux amis entrepreneurs issus de Nantes.

La genèse du projet

Entreprise fondée par deux amis d’enfance Ronan et Kévin, N’go Shoes voit le jour en 2016. Fort de leurs voyages à l’étranger, ils reviennent en France en 2016. Leur envie ? Créer une marque attrayante, mais surtout sociale et solidaire.

Afin de lancer leur activité, ils vont mettre en place une campagne de crowdfunding en avril 2017, qui va leur permettre de financer leurs 300 premières paires de chaussures en toile. Un succès qui se renouvellera lors de la seconde campagne, lancée en 2018 pour financer une gamme de sneakers en cuir.

chaussures n go shoes

Des motifs de baskets tissés à la main

Ils décident de travailler avec des artisanes, issues d’une minorité vietnamienne appelée « Thai Blanc ». Ronan, lors de son voyage sur place est fasciné par leur méthode de tissage et décide ainsi de travailler exclusivement avec elles.

Les baskets se nomment « N’go » et chacune d’entre elles est ornée d’un motif tissé à la main. Ces motifs font honneur aux paysages des différentes régions du Vietnam.

Un engagement solidaire

Fidèle à ses valeurs sociales et solidaires, N’go Shoes reverse une partie de ses revenus à une ONG nommée Sao Bien. Pour chaque paire achetée, une partie de la vente est destinée à la construction d’école dans des zones reculées du Vietnam. Grâce à cela deux écoles voient le jour en 2017 et 2018. Une troisième est déjà en cours de construction.