Comment choisir une ruche ?

38

Si vous disposez d’un petit jardin ou d’un terrain pouvant accueillir des ruches, vous pouvez sous certaines conditions en installer une ou plusieurs. Il existe divers modèles plus ou moins standardisés. Actuellement, il semblerait que de nombreuses personnes veuillent se lancer dans la production de leur propre miel. Avec une bonne production, on peut obtenir une quantité non négligeable, plus de 2 kilos par cadre, mais uniquement si la ruche est choisie avec précision.

Bien s’équiper reste indispensable

L’investissement est assez conséquent. Pour deux ruches et tout le matériel nécessaire, il faut compter plus de 500 euros. Le coût qui peut vous sembler onéreux sera vite rentabilisé après quelques années d’utilisation. Il faut en effet prévoir :

  • Le remplacement de certains cadres usés par le temps
  • La fabrication du sirop pour nourrir les abeilles en cas de mauvaise saison
  • L’achat des produits pour le traitement des parasites de l’abeille, le petit matériel pour la récolte du miel ainsi que celui pour la mise en pot

Dans cette activité un peu contraignante, il y a aussi les points positifs comme la pollinisation des arbres fruitiers et des plantes de votre extérieur, la connaissance des abeilles, la récolte des produits de la ruche, le plaisir d’en profiter. 

Pratiquer l’apiculture en amateur

C’est tout à fait possible et c’est aussi contribuer à la préservation des abeilles aujourd’hui vivement menacées. Pour installer la ruche, vous devez choisir un coin dégagé et ensoleillé de préférence un peu éloigné de la maison et des voies de communication. La distance à observer vis-à-vis du voisinage est fixée dans chaque département par un arrêté préfectoral. La ruche doit être choisie avec attention, il y en a qui conviennent mieux que d’autres. Ne pas hésiter à se faire aider par un professionnel. La première année sera consacrée à l’élevage. Au cours de la deuxième, si vous avez bien travaillé, vous pourrez récolter le fruit de votre labeur.