Poêle à bois suspendu : comment ça fonctionne ?

13

Le poêle à bois suspendu est un poêle qui est suspendu par le tuyau d’évacuation des fumées. Ce type de poêle ne repose donc pas sur une base comme les poêles classiques. Il s’agit d’un appareil de chauffage économique et qui est de surcroit ergonomique. Il participe également à la décoration de votre intérieur. Comment un tel appareil parvient-il à réchauffer votre intérieur ? Voici le mode de fonctionnement du poêle à bois suspendu.

Les combustibles à utiliser pour le poêle à bois suspendu

Le poêle à bois suspendu utilise le même type de combustible que les poêles à granulés et les chaudières bois. Vous pouvez donc utiliser les bûches de bois sec, les granulés ou pellets de bois pour l’alimenter. Les granulés ou pellets de bois sont plus adaptés aux poêles de bois disposant d’un thermostat et d’un programmateur. Ce type de poêle que vous trouverez aussi chez Flammes du monde, peut être réglé de façon à ce que vous obteniez la température qui vous convient. Aussi, avec un tel poêle, vous pouvez gérer efficacement votre consommation d’énergie. Les bûches de bois sec contenant 20 % d’humidité sont idéales pour alimenter le feu continu de votre poêle.

A lire en complément : Parquet flottant : ses 3 avantages

Mode de fonctionnement d’un poêle à bois suspendu classique

Le poêle à bois possède naturellement une chambre de combustion. Lorsqu’on allume le poêle après introduction des combustibles, il se crée une aspiration naturelle grâce au conduit d’évacuation de fumées. Ce phénomène est appelé le tirage du conduit de fumée. Le tirage va donc aspirer l’air comburant se trouvant dans le dispositif grâce aux différents passages réglables ou laissés libres.

L’air comburant dont il est question ici est le dioxygène qui se trouve dans ce même air et qui favorise la combustion. Le tirage doit être de qualité pour que les vapeurs de combustion soient bien aspirées hors de l’appareil. La présente aspiration est rendue possible grâce à un conduit dont le débit est réglable.

A voir aussi : La douche sur mesure débarque dans votre salle de bain

Suivant vos besoins de chauffage, vous avez la possibilité de varier la charge en combustible pour avoir la température que vous désirez dans votre intérieur. Aussi, vous pouvez régler l’allure et l’intensité de la combustion. À cet effet, l’on module l’arrivée d’air du dispositif. Grâce à ce réglage, il est possible à l’utilisateur de contrer les différences de tirage qui se manifestent lorsque les températures extérieures et celles existantes dans la poêle varient.

N’oubliez pas de vider le cendrier régulièrement pour un meilleur fonctionnement de l’appareil. Vous pouvez vous servir ici d’un aspirateur à cendre. Avec un cendrier vide, les fumées vont mieux être évacuées.