Les étapes à suivre pour ouvrir une pension canine

862
Les étapes à suivre pour ouvrir une pension canine

Vous avez une réelle pension pour les chiens ? L’ouverture d’une pension canine est une idée parfaite pour concilier une activité professionnelle et votre amour pour les canidés. Pour le faire, il y a un certain nombre d’étapes à suivre. De l’étude de marché à la communication, en passant par la mise en œuvre de la création d’une pension canine, voici comment procéder.

L’étude de marché préalable pour l’ouverture d’une pension canine

Avant d’ouvrir une pension canine, il faut s’assurer qu’il existe une opportunité commerciale dans la zone d’implantation de ce service. C’est la raison d’être d’une étude de marché préalable. Cette tâche permet d’analyser trois paramètres essentiels à la réussite du projet :

Lire également : Nounou à domicile : la solution parfaite ?

  • L’existence du besoin dans la zone d’implantation et donc de clients potentiels ;
  • L’existence de la concurrence, de leurs offres, de leurs atouts et de leurs faiblesses ;
  • Les tendances de ce marché ainsi que les dispositions légales en vigueur (la législation, la formation nécessaire, etc.).

L’étude de marché vous permet d’étudier la viabilité de votre projet.

L’établissement d’un business plan pour ouvrir une pension d’animaux

Comme pour tout projet de création d’entreprise, l’établissement d’un business plan est une étape nécessaire. Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, cette tâche vous permet de bien structurer votre projet et de lever des fonds au besoin.

Lire également : Quels sont les principaux avantages éducatifs de fournir des jouets aux enfants d’aujourd’hui ?

Il s’agit d’un document comportant des détails importants (estimation de la rentabilité de la pension, les besoins pour le démarrage des activités, le plan financier…) qu’il faudra présenter à de potentiels investisseurs.

La recherche du site d’installation du refuge animalier

Cette étape est régie par de nombreux paramètres. Pour bien choisir le site d’installation de votre refuge, il faut savoir avec précision le nombre de pensionnaires que vous souhaitez accueillir afin de réserver à chacun, une niche réglementaire, un espace de jeux et un endroit pour faire leurs besoins.

Les étapes à suivre pour ouvrir une pension canine

Par ailleurs, il faut veiller à vous installer assez proche de vos clients potentiels pour que la distance ne représente pas un frein à leur envie de vous confier leurs animaux de compagnie.

Le respect de la réglementation en vigueur

Comme dans tout autre domaine, celui du pensionnat canin ne déroge pas au respect de la réglementation en vigueur. En principe, avant d’ouvrir une pension canine, vous devez posséder un certificat professionnel et une attestation de connaissances délivrée par une Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DRAAF).

Il y a également des obligations légales auxquelles s’en tenir en fonction du nombre de chiens que vous souhaitez accueillir dans votre pension. Les normes de respect du voisinage ainsi que les règles sanitaires et de protection animale sont également à prendre en compte.

Le choix du statut juridique de l’entreprise de pension canine

Pour créer une entreprise de pension canine, vous avez le choix entre plusieurs statuts juridiques. Entreprise individuelle, société par actions simplifiées (SAS), ou société anonyme à responsabilité limitée (SARL), sont quelques formes juridiques sur lesquelles vous pouvez baser votre refuge pour chiens. Il faudra ensuite vous rapprocher des autorités administratives compétentes pour entamer les démarches de création de votre pension canine.

Le lancement de la communication sur la pension canine

Toutes les étapes précédentes sont celles de la création et de l’ouverture d’une pension canine. Il faudra maintenant penser à trouver des clients et des pensionnaires pour débuter les activités. D’où l’intérêt de lancer une ou plusieurs campagnes de communication afin de faire connaître l’entreprise dans votre région ou dans tout le pays.

La création d’une page Instagram et d’un site internet à alimenter régulièrement est un moyen efficace pour y arriver. Sur ces plateformes numériques, faites la promotion de vos services en mettant en avant les animaux.