Excédés, les agents de sécurité du privé réclament des hausses de salaire

Durant le mois de novembre 2016, les agents de sécurité privés ont fait entendre leur voix à travers un mouvement de grève. Même s’il a été très peu suivi, c’est un mouvement dont le but est d’exiger des hausses de salaire. Plusieurs rassemblements ont déjà eu lieu à Paris, Bordeaux, Rouen, Toulouse et Marseille. Très sollicités depuis les attentats de Paris, les agents de sécurité du privé ont du mal à se sentir pleinement concernés par le projet sécuritaire de la France, surtout au niveau des émoluments. Zoom sur cette affaire.

Ils réclament de meilleures conditions de travail

Les 3 fédérations qui représentent les agents de sécurité privé réclament de meilleures conditions de travail et une augmentation de leurs salaires. Pour un secteur qui emploie environ 150.000 personnes, il faut dire qu’il s’agit d’une demande assez importante, mais les enjeux actuels la justifient largement. L’intersyndicale explique surtout que les salariés souhaitent vivre dignement de leur travail qui n’est pas toujours une promenade de santé. Toutefois, les différentes mobilisations effectuées jusque-là n’ont rassemblé que quelques dizaines de personnes. L’objectif, c’était surtout d’alerter les employeurs, la population et les autorités sur leur rôle prépondérant dans la sécurité publique. Un objectif qui fut sans doute atteint.

Une activité en pleine croissance

Un peu comme l’activité de détective privé à Rouen, le secteur de la sécurité privé connait une forte demande et a sans cesse besoin de bras. Selon une récente étude de l’INSEE, publiée le mois dernier, les prix des services de sécurité privé ont augmenté d’environ 1.6% par an entre 2010 et 2015. Par contre, le personnel n’a pas du tout bénéficié de cette hausse alors que le secteur ne connait pas la crise. En 2015, avec la crise sécuritaire, la croissance du secteur avait atteint les 3.5 % et le rythme effréné de croissance semble se poursuivre en 2016 et 2017.

Les récents attentats ont entraîné un recrutement important d’agents de sécurité afin de faciliter les contrôles au niveau des espaces publics, notamment les centres commerciaux, les stades et les salles de spectacle. De plus, l’Euro de Football organisé en France a largement contribué à l’effervescence du secteur. Par ailleurs, les installations de surveillance et de télésurveillance ont été particulièrement renforcées depuis les attaques de Paris. Selon l’INSEE, une augmentation de 45% des chiffres d’affaires entre 2010 et 2016 a été notée avec plus de 11% sur la seule année 2015.

Les commentaires sont fermés