Chez les éditeurs de logiciels de jeu d’argent, la compétition fait rage

11
roulette

Les casinos en ligne et sites de jeux d’argent sont maintenant très nombreux. Mais on sait peu que ces sites existent grâce au talent d’autres entreprises moins nombreuses : les fournisseurs de logiciels. Et chez eux, la compétition fait rage pour remporter la plus grande part de marché. On fait le point sur les entreprises d’ampleur et les jeux qu’elles proposent.

Les jeux d’argent en ligne, un secteur en pleine croissance

En France et dans le monde, une succession de législations favorables a permis au secteur des jeux en ligne, des casinos et des paris de profiter d’une belle croissance. Au niveau global, le secteur de jeux a généré 448 milliards de dollars en 2018.

Lire également : Le cadeau tendance de l'année sera le robot-tondeuse

Les mobiles sont bien évidemment à la pointe de cette percée, mais il ne faut pas non plus négliger les éditeurs de logiciels. Au total, 39% des joueurs d’argent ont accédé à leurs jeux favoris depuis un ordinateur en 2019. L’édition de logiciels dédiés à la pratique est donc encore très lucrative, avec des entreprises solidement implantées depuis plusieurs années. Ce sont également ces dernières qui fournissent aux casinos en ligne l’architecture et les jeux proposés.

Les logiciels de jeux d’argent consolident leur position

Comme l’explique le comparateur de casinos français en ligne lecasinoenligne.fr, les éditeurs de jeux représentent un segment très important, car leurs services incluent la conception du site, le catalogue de jeux, mais aussi bien sûr la prise en compte des paiements. C’est pourquoi les casinos en ligne les choisissent avec soin.

A lire également : Comment choisir une ruche ?

Microgaming, un leader du marché

Le grand gagnant de la compétition en 2020 est Microgaming. Il offre le catalogue le plus fourni de jeux, avec plus de 1000 titres, développés depuis 1994. Ce sont plus de 450 casinos en ligne qui profitent de ses services, grâce à une plateforme personnalisable par l’entreprise. Micrograming propose également des déclinaisons pour Android et iOS, indispensables à notre époque. L’entreprise a aussi signé des jeux considérés comme des classiques de nos jours : Mega Moolah par exemple, ou encore l’adaptation en slots du Seigneur des Anneaux (LSDA).

PlayTech, un outsider qui monte

PlayTech est un des plus gros concurrents de Microgaming. Son offre de jeux est elle aussi tout à fait respectable, avec plus de 500 titres proposés. L’entreprise, établie depuis de nombreuses années, s’est distinguée par son gameplay particulièrement efficace. Les casinos (en ligne et « en dur ») qu’elle accompagne sont au nombre de 80, situés dans 12 pays différents. Playtech a par ailleurs décroché des partenariats prestigieux avec Mobenga, ou encore Ash Gaming.

Play’N’Go, le vétéran

Play’N’Go est également un vétéran des jeux d’argent en ligne, puisque l’entreprise a été fondée dans les années 90 en Suède. Elle s’est démarquée en proposant un taux de distribution élevé, qui dépasse souvent les 90%. L’entreprise a également développé des machines à sous « classiques », comme 7 Sins ou Happy Halloween.

Voici pour les trois principaux fournisseurs de jeux d’argent en ligne, mais on pourrait en citer bien d’autres, comme Realtime Gaming ou encore Rival Powered. L’arrivée de nouvelles technologies de pointe pour l’industrie, comme l’intelligence artificielle, les casinos de crypto-monnaies ou encore les chatbots, devrait permettre de consolider encore leur position.